José Antonio Rosillo, connu comme Toño Rosillo, est né à San Luis Potosí, au Mexique, le 5 juillet 1952. Il a étudié les Arts Plastiques à l’atelier expérimental de l’Institut Potosino des Beaux-arts avec Alberto Martinez et a participé aux ateliers de différents artistes comme Santos Balmori y Angélica Villareal.

Actuellement, il est muséographe du Secrétariat de la Culture du Gouvernement de l’État de San Luis Potosi, promoteur de traditions et “santero” (personne qui fait ou peint des images religieuses). Toño travaille essentiellement des Saints et des Vierges, des tableaux enrichis par la technique du collage.

Il a participé à de nombreuses expositions collectives et individuelles principalement au Mexique et aux États-Unis, comme l’exposition itinérante “Passion pour Frida” de 1992 à 1994. Deux de ses tableaux font également partie de la collection permanente du Musée National d’Art Mexicain de Chicago, EUA, depuis 1999. En outre, il est reconnu par son travail dans la conception, investigation et montage de nombreuses expositions d’art-objet et d’art religieux des XVIII, XIX et XX siècle.